Tél. : 06 50 95 05 51
Contactez-moi

ARTICLE

Foire aux Questions sur le Coaching

FAQ 1 : Un #coach de vie, c’est quoi au juste ?

Comme le font souvent les coachs ;-), je vais commencer par dire ce que ce n’est pas :

Ce n’est pas un psy (psychologue, psychothérapeute…).  En coaching, nous nous concentrons sur le présent et le futur. Il peut arriver qu’une thérapie avec un psy soit nécessaire au préalable ou en parallèle du coaching.

Ce n’est pas un thérapeute. Pour ma part, il m’arrive de porter cette casquette pour un champ très spécifique, celui des techniques de libération émotionnelle (#EFT).

Ce n’est pas un consultant puisqu’il ne prétend pas vous dire comment faire. En même temps, de par ses formations, lectures, retours d’expériences, il peut arriver au coach d’informer, de suggérer…. Ceci sera particulièrement vrai dans le domaine du Coaching familial ou scolaire par exemple.

Ce n’est pas un proche, une connaissance avec qui entretenir des “discussions de salon de thé” (Ce serait sans doute très plaisant, comme je peux le faire avec mes proches, mais pas intègre de ma part et pas suffisamment utile pour permettre au client d’atteindre son objectif).

Alors, OK, me direz-vous, mais qu’est-ce donc ?

    Je me définirais comme une accompagnatrice, un soutien à la révélation des potentiels et des trésors intérieurs, ainsi qu’à la mise en action, tout ceci de façon à atteindre un objectif très précis (selon des critères définis lors des premières séances).

 

FAQ 2 : Pour quels objectifs & dans quelles circonstances puis-je faire appel à un coach ?

    Le champ des possibles est très vaste, a fortiori en ajoutant les techniques de libération émotionnelle. La liste ci-dessous n’est donc absolument pas exhaustive :

#estime de soi, #affirmation & #assertivité, #confiance en soi

libération de certaines habitudes, schémas répétitifs, voire #addictions

transformation positive lors d’un #changement choisi ou subi

remise en forme

recherche d’un meilleur #équilibre vie personnelle/vie professionnelle

recherche d’#apaisement et de #sérénité (pour soi-même, en couple, en famille…)

recherche d’un meilleur #positionnement

recherche d’un meilleur équilibre global

prise de distance par rapport aux personnes néfastes ou #toxiques

gain de #compétences sur un domaine précis : #communication, gestion du temps, #leadership…

questionnement sur le sens de sa vie

libération des peurs, colères, et autres #émotions dites “parasites”

meilleure connaissance de soi

gain en facilité d’#apprentissage….

 

FAQ 3 : Concrètement, comment se déroule un #life coaching ?

Les premières séances permettent de clarifier le besoin et de définir un objectif précis. Il doit également être respectueux de l’écologie de la personne.

Un nombre de séances est fixé (il en faut en général 8 à 15), en fonction de l’objectif à atteindre.

Des exercices ludiques, questionnements, réflexions et mises en action sont proposés pendant et entre les séances.

Des points d’avancement sont proposés régulièrement, avec, en particulier, un bilan à mi-parcours.

Quand l’objectif est atteint et que la réussite est constatée par le client lui-même (en fonction des indicateurs préalablement identifiés), le coaching associé à cet objectif prend fin. Une séance et un bilan de clôture sont proposés.

L'ensemble des séances, comme une partie d'entre elles, peut être réalisée à distance, par téléphone et/ou visioconférence.

 

FAQ 4 : Comment s’assurer du “sérieux” du métier de coach ? et de mon coach en particulier ? Comment puis-je avoir confiance ?

Chaque coach a son parcours de vie et de formation, sa sensibilité et sa “couleur”. Chaque coach a donc une approche un peu différente et certaines spécificités et spécialisations. Vous pouvez questionner le coach ou plusieurs coachs sur ces différents aspects.

Comme en thérapie, vous devez vous sentir en confiance avec votre coach. La qualité de relation est importante et l’instauration de la confiance est primordiale.

Les diplômes valident l’acquisition d’un certain socle de compétences et de techniques, mais également celle d’une posture de coach (en premier lieu la #bienveillance, l’#empathie, l’#écoute active...). Dans certains cas, la certification #RNCP peut apporter un niveau de validation supplémentaire.

En général, le coach continue de se former régulièrement pour compléter sa “boîte à outils” (analyse transactionnelle, systémique, PNL …) et peut également associer certaines pratiques thérapeutiques.

Le coach adhère normalement à un programme dit de “supervision”, qui lui permet d’échanger avec ses confrères et de s’interroger sur sa pratique, voire de la réajuster si nécessaire.

Le Coach peut vous conseiller des thérapies, voire des thérapeutes, en fonction de vos besoins. Il ne doit pas interférer avec d’autres approches mais les compléter, prendre le relais si nécessaire. Par exemple, en fonction des besoins, des coachs peuvent vous conseiller des psychothérapeutes, et réciproquement.

Le code #déontologique du coach peut être demandé à tout moment s’il n’a pas été détaillé au départ. Il comprend notamment les notions de confidentialité et de non jugement.

Un cadre et une convention de coaching sont systématiquement définis au début d’un coaching. Ils précisent notamment les modalités pratiques et les engagements respectifs.